Surmonter la crise de sciatique

Surmonter la crise de sciatique

Elles sont nombreuses les personnes qui souffrent de sciatique chaque année. Heureusement, ce mal pénible à supporter peut être soulagé et soigné grâce à des solutions sciatique SOS efficaces. Découvrez !

C’est quoi la sciatique ?

Hernie discale, arthrose, tumeur… Voilà les responsables de la crise de sciatique. Cependant, dans la majorité des cas, elle est due à une hernie discale. D’après les médecins, la crise survient à la suite de la compression des racines du nerf sciatique. Il faut savoir que le noyau forme une hernie qui comprime l’une des deux racines du nerf sciatique. Quand cela arrive, on ressent une vive douleur qui irradie de la fesse jusqu’au gros orteil ou bien sous le petit orteil. La douleur est favorisée par une inflammation autour de la racine nerveuse. En cas de douleurs, une consultation est nécessaire pour établir un diagnostic précis et pour lever tous les doutes. Ainsi, le médecin pourra établir un diagnostic après un scanner ou une IRM dans le but de déceler une hernie discale.

Sciatique SOS : comment se soigner ?

Tout d’abord, commencez par vous ménager en adoptant les gestes qui soulagent. C’est pourquoi, évitez toutes les positions qui pourraient déclencher la douleur. On s’interdit les mouvements soudains et les efforts physiques. Par exemple, en évitant de porter des charges lourdes. Choisissez de dormir sur un matelas rigide. Toujours rechercher des positions qui respectent votre colonne vertébrale.

Les kinésithérapeutes préconisent l’étirement pour calmer la douleur. Voici un mouvement que vous pouvez faire à la maison. Allongez-vous sur le dos en gardant les jambes pliées. Les épaules plaquées au sol, tirez-les de façon horizontale vers vos petons. Faites entrer votre menton. On termine l’exercice en inspirant et en soufflant doucement. En plus des étirements, vous pouvez faire des séances de massage.

Enfin, la prise d’un médicament sciatique SOS peut aider à soulager la douleur qui irradie derrière la jambe jusqu’au pied. Dans ce cas, il faut penser à la prise d’anti-inflammatoires.

Autres alternatives de traitements

Le port d’un corset peut être recommandé. Le corset aide à immobiliser la colonne vertébrale. Dans une telle position, le patient peut cicatriser plus rapidement. Le traitement peut aussi être à base d’infiltrations. Ici, le médecin effectue des injections de cortisone à proximité de la zone de compression. Ces injections de cortisone ont un seul but : réduire l’inflammation.

Malgré les divers traitements et solutions pour soulager une crise de sciatique, il arrive que certains patients ne soient pas soulagés. Dans ces circonstances, on a recours à une intervention chirurgicale. Les statistiques révèlent que plus ou moins 5% des hernies discales sont opérées. Il suffit de retirer les fragments de noyau qui compriment le nerf pour que le patient ne se plaigne plus de douleurs. Quel que soit le traitement envisagé, il y a des risques de récidive. Alors, adoptez de bonne posture au quotidien, sans oublier de faire des séries d’exercices pour renforcer et étirer tous les muscles importants au niveau du dos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *